D'un point de vue plus pratique, vous trouverez ici des indications : sur la durée, le tarif et le mode de règlement de chaque séance ; sur le déroulement de la thérapie ; sur le rythme des séances ; et sur la programmation des rendez-vous ainsi que les conditions d'une éventuelle annulation.

Ces éléments de cadre sont importants si vous décidez de vous engager dans une thérapie avec moi, et nous y reviendrons lors de la première séance. 

Durée, tarif et mode de règlement de chaque séance

 

Chaque séance dure entre 50 minutes et 1h00.

Leur tarif est de 50 € par séance.

Ce tarif peut cependant éventuellement être adapté en fonction de la situation financière de la personne accompagnée.

Le paiement est effectué en début de séance, et de préférence en espèces.

  • Un paiement en début de séance ? Pour que la fin de celle-ci ne soit pas « polluée » et que vous puissiez sortir de séance encore imprégné du contenu et de l’énergie de celle-ci.

  • Un paiement de préférence en espèces ? Parce que ce mode de paiement a une charge symbolique plus forte que le chèque, et permet pour certaines personnes de mieux visualiser l’investissement financier engagé. Mais, si le chèque vous apparaît être un mode de règlement plus pertinent pour vous, ils sont bien entendu également acceptés.

Photographie du cabinet

Déroulement de la thérapie

Je propose une thérapie individuelle pour adulte qui se déroule en face à face au fil d’un échange conversationnel.

         Les premières séances (entre 1 et 3 séances) visent généralement à ce que nous apprenions à nous connaître. Je vous inviterai à me donner les grandes lignes de votre vie personnelle, professionnelle, familiale… et je vous demanderai de me présenter votre problématique. Vous pourrez également me poser les questions que vous souhaitez relativement à ma pratique. Puis, si nous décidons de travailler ensemble, nous nous intéresserons à l’état objectif que vous souhaitez atteindre et nous déterminerons conjointement les axes de travail pour y parvenir.

Cet état objectif pourra bien entendu évoluer au fil de la thérapie et être réajusté en fonction de ce qui émerge. Il a pour objet de guider la thérapie et d’en mesurer l’avancée, comme un fil conducteur, mais il ne doit pas nous enfermer. 

        Le cœur de la thérapie dont la durée ne peut pas véritablement être prédéterminée consiste à travailler – beaucoup plus en profondeur que lors des premières séances – suivant les différents axes déterminés jusqu’à ce que l’état objectif soit atteint.

Nous sommes cependant libres d’y mettre fin de manière anticipée.

         A la fin de la thérapie, que celle-ci soit menée à son terme ou qu’elle se termine de manière anticipée, au minimum une séance sera consacrée à cette décision et au bilan du travail réalisé.  

 

Rythme des séances

Le rythme des séances est toujours à déterminer ensemble.

Mais, en règle générale, dans un premier temps, il est préférable de prévoir une séance par semaine.

Puis, lorsque la personne accompagnée gagne en autonomie et en profondeur sur le travail de ses problématiques, les séances pourront être davantage espacées (tous les 15 jours, voire tous les mois).

 

Programmation des séances et conditions d'annulation

Dans l’idéal, les séances sont programmées à un rythme régulier (jour et heure fixe) chaque semaine, chaque quinzaine ou chaque mois. Si ce n’est pas possible, les rendez-vous sont pris d’une séance sur l’autre.

Toute séance annulée par la personne en thérapie moins de 48h00 à l’avance est en principe due.

Si le thérapeute annule la séance moins de 48h00 à l’avance, c’est lui qui devra une séance à la personne qu’il accompagne. 

 

© 2017 par Charlotte Bodin-Belmont